LAEP‎ > ‎

Les Valeurs

- Principe de responsabilité : accueil de l’enfant en présence d’un parent ou d’un adulte référent responsable de l’enfant pendant la durée de l’accueil. L’enfant est accueilli comme un sujet à part entière, les accueillants lui reconnaissent une place d’où il peut s’exprimer.

- Principe de l’anonymat : le nom n’est pas une condition pour entrer, il n’y a ni mémorisation du nom, ni suivi de dossier. Il s’agit d’un anonymat administratif visant à faciliter la parole.de venir ou pas, de s’exprimer ou pas, de jouer ou pas, de rêver, de ne rien faire, de s’isoler… sera respecté par les accueillantes.

- Principe de confidentialité : la confidentialité est une règle absolue. Rien de ce qui se dit là ne doit sortir du lieu. Les accueillants qui exercent une profession dans un autre service ne diffusent pas de renseignement entre leurs lieux de travail. La règle de confidentialité ne souffre que d’une exception, en cas de constat de maltraitance envers l’enfant.

- Principe de sécurité : La sécurité affective qui favorise la parole et l’échange, la création de liens de confiance favorisés par une posture bienveillante de l’accueillant et de non-jugement

- Principe de neutralité : les accueillants s’expriment dans une attitude discrète d’écoute et d’empathie, avec absence de jugement et de questions intrusives : leur nom et leur profession ne sont pas mis en avant.

- L’accueil dans l’ici et maintenant... Permet de ne pas se référer à une histoire commune et de ne pas se projeter dans le futur avec un désir pour l’autre. Permet à l’accueillant de se détacher d’un supposé savoir et favorise l’écoute. Le seul projet de l’accueillant est d’accueillir la personne là où elle en est ce jour-là.

Comments